Le 10 Sport pour iPhone et iPad Télécharger sur l'App Store
Formule 1

Formule 1 : Le patron de Haas apaise la situation avec Grosjean !

par C.C.

Romain Grosjean a eu des propos très virulents après le Grand Prix de Singapour où le Français n’a pas pu participer. Son président s’est entretenu avec lui et a apaisé la situation.

Romain Grosjean était très remonté après le Grand Prix de Singapour. Le pilote de chez Haas a connu un week-end catastrophique, multipliant les problèmes techniques et les accidents.  Initialement prévu à la 20e position, le Français a été victime d’un problème au niveau des freins et n’a pu prendre part au départ du Grand Prix. Une situation qui a particulièrement agacé Romain Grosjean, n’hésitant pas a critiqué sa monoplace : « C'est la preuve qu'il y a des choses bizarres : à peine j'ai touché les freins, les roues arrière se sont bloquées et je suis parti en tête-à-queue, alors que je n'avais pas commencé à tourner. C'est hallucinant ! »

« Nous devons voir le verre à moitié plein et non pas à moitié vide »

Le patron de Romain Grosjean, Gunther Steiner s’est entretenu avec lui et a souhaité apaiser la situation en conférence de presse : « Je pense que Romain parlait plutôt des réglages de Singapour et non pas de la voiture dans sa globalité. Notre voiture était très bonne il y a deux semaines et elle n'est pas devenue obsolète en si peu de temps. Nous n’avons tout simplement pas su trouver le bon set-up pendant le week-end. Je comprends qu’il ait été frustré par la litanie de problèmes qu’il a rencontrés. Cependant, je me suis entretenu avec Romain et je lui ai exhorté de se tourner vers la Malaisie, dans l’espoir de retrouver notre niveau de performance affiché à Spa et Monza. Même s’il est émotif, il fait très bien son boulot et avait raison de réagir comme il l’a fait à Singapour. Nous devons désormais voir le verre à moitié plein et non pas à moitié vide. »