Le 10 Sport pour iPhone et iPad Télécharger sur l'App Store
Rugby

Rugby - RC Toulon : Vente, départ… Bernard Laporte envoie un message clair à Boudjellal !

par J.-G.D.

Alors que Mourad Boudjellal a émis l’idée de vendre le RCT, Bernard Laporte évoque ouvertement les intentions du président varois.

Avec un bilan de trois défaites, pour autant de victoires, en ce début de saison de Top 14, le Rugby Club Toulonnais ne répond pas forcément aux attentes des supporters, mais également de Mourad Boudjellal. Le président du club varois a laissé entendre qu’il pourrait vendre le club dans les prochains mois, mais lors de sa chronique sur RMC, Bernard Laporte doute des intentions de son ancien dirigeant.

« Je ne le vois pas quitter définitivement le club »

« On a toujours parlé de Toulon. Ça continue. Il y a toujours eu des personnages hauts en couleur. J’ai regardé sa conférence de presse. Ça m’a ému. Mourad Boudjellal est abattu. C’est différent dans l’intonation, sa manière de parler. C’est vrai qu’il a fait le tour. C’est un entrepreneur. Il a tout gagné. Il a fait de ce club l’un des plus grands d’Europe. Il ne faut pas lui enlever. Il a mis de son argent personnel. Il faut le souligner. On peut dire ce que l’on veut sur lui. Si Toulon c’est parce qu’il y a mis de l’argent, du temps. Qu’il sente que c’est une fin de cycle, qu’il ait moins d’appétit et d’envie, je l’ai senti moi aussi. Il ne partira pas. Il a aussi besoin de rugby. Je ne le vois pas quitter définitivement le club. Je ne le vois pas vendre le club. Ce n’est pas quelqu’un qui fera cette erreur. Faire de l’argent sur le club, ce n’est pas sa mentalité. Il restera autour du club. Il est capable de mettre quelqu’un à la présidence et d’avoir moins d’emmerdes. Aujourd’hui, le rugby occupe sa vie. Il est capable de réorganiser le club. Et lui, ne venir prendre que du plaisir. Ça m’a ému. Je suis respectueux des gens qui prennent des responsabilités », explique l’ex-entraîneur du RCT.